MON APPROCHE

 

J'ai choisi le métier de psychologue pour deux raisons, qui m'animent encore dans ma pratique. La première est mon intérêt pour la construction de l'être humain parmi et avec les autres et pour la façon dont les relations avec autrui peuvent devenir la source de difficultés personnelles. La deuxième est la croyance profonde qu'aider l'autre à vivre mieux au quotidien, à se sentir mieux dans ses relations, au travail, dans la sphère personnelle, à oser réaliser des projets, est ce qui donne du sens à ma vie professionnelle. Dans mon travail en consultation j'intègre avec bienveillance et empathie les méthodes, outils et postures de l'ensemble des théories sur lesquelles je fonde ma pratique. 

Ma formation initiale en psychologie a conjugué la psychologie clinique avec la psychosociologie et psychologie du travail, avec une première orientation en thérapie systémique. Avec la systémie, nous analysons ensemble les problématiques que vous rencontrez en lien avec le contexte global de leur émergence - les évènements de vie, les relations sociales et professionnelles, les modes de communication et d'interaction. Mon rôle est de vous aider à appréhender différemment ce contexte et la façon de vous y situer, ce qui conduit progressivement à dépasser les problématiques.

Mon travail m'a aussi conduite à m'intéresser et à me former à des approches thérapeutiques complémentaires, dont la thérapie humaniste-expérientielle (Approche Centrée sur la Personne). Dans ce type de thérapie, la place principale revient à l'expression de votre ressenti et de vos pensées. Au fil des séances, mon rôle est de les accueillir sans aucun jugement et de vous aider à mieux les appréhender et à les clarifier progressivement, jusqu'au dépassement des problématiques. 

Enfin, depuis plus de deux ans, je m'intéresse à la mindfulness, que j'utilise en qualité de méthode et outil de travail. La mindfulness ou pleine conscience ne relève pas d'une thérapie spécifique. Elle constitue en revanche un outil complémentaire, particulièrement adapté à la prise en charge de l'insomnie chronique, à la réduction de l'anxiété ou à la gestion du stress de longue durée.

DEONTOLOGIE

Dans ma pratique, je me suis engagée à suivre le code déontologique de la profession de psychologue, consultable ici. Je respecte ainsi les conditions d'exercice, ainsi que les principes généraux. Parmi eux, le respect des droits de la personne dans sa liberté, sa dignité et sa protection, qui implique de préserver sa vie privée, d'être tenue au secret professionnel, y compris entre collègues, et de laisser le libre choix à chacun(e) de révéler des informations sur soi ou non.